Écrire pour s’évader !

Voici une poésie écrite collectivement avec les élèves de 6èA. Entre confinement, rêve et quotidien !

Les mots, il suffit qu’on les aime
Pour écrire un poème.

Bien placés, bien choisis
Quelques mots font une poésie.

Le temps semble arrêté,

Les voitures cessent de rouler.

Du sable dans un sablier
Cela m’aide à tout oublier.

Ce qui me gêne dans l’adolescence,

C’est qu’elle rime souvent avec violence.

Regarde le ciel brûlant
Sous ton regard se découvrant

Regarde le ciel ! Il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime
La vérité, c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même

La fleur comme la peur

La peur comme l’heure.

Cette nuit, il neigeait
Quand je me suis réveillée

Disparu tout était

J’ai oublié mes bottes ,
Ma redingote,
J’ai froid à mes menottes
Et je grelotte .

Le chien de mon voisin

Nous aime bien

Le chat de mon grand-père
Est un gros pépère
Il ne pense qu’à manger
Et quand il a fini, il va s’allonger !

Ensuite c’est à mon tour de me sustenter
Mais l’appétit est vite passé !

Si j’étais un perroquet je te ferais un bouquet

Avec mes plumes colorées.

Écoute attentivement leurs gazouillis 

Les oiseaux sur le taillis font leurs nids.

La vie partout est réapparue

L’heure des jeux et des rires est enfin revenue.

Les 6èA 2019 – 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *